Marc Van Ranst menacé: le militaire recherché figure sur la liste des terroristes

L’homme lourdement armé, qui pourrait avoir pour projet de s’en prendre à Marc Van Ranst, figure sur la liste des terroristes de l’Ocam, l’organisme chargé de l’analyse de la menace terroriste, en raison de ses sympathies d’extrême droite, a indiqué mardi soir le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open Vld) sur VTM Nieuws.

« Il y a des indications qu’il est violent et, au cours des dernières 24 heures, des preuves sont apparues que l’homme représente une menace aiguë », a ajouté le ministre, qui n’a pas pu donner plus de détails.

Le ministère de la Défense, l’employeur de l’homme, n’a pas voulu faire de commentaire et a renvoyé vers le parquet fédéral.

Le virologue Marc Van Ranst et sa famille ont été transférés dans un lieu sûr, avait confirmé l’intéressé plus tôt dans la soirée à l’agence Belga.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous