Accueil Belgique Politique

Voitures de société: ce qui va changer

La mesure sera mise en place à partir de 2026.

Temps de lecture: 1 min

Les principaux ministres fédéraux réunis en comité restreint au sein du kern ont dégagé dans la nuit de lundi à mardi un accord sur le principe du verdissement du parc des voitures de société, a confirmé à Belga le porte-parole du Premier ministre libéral Alexander De Croo.

A partir de 2026, seuls des véhicules de société électriques pourront bénéficier d’un avantage fiscal, a-t-il été établi. Mais le contenu du régime en question sera détaillé dans la journée par le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V).

En substance, les contrats existants ne seront pas touchés, selon ce porte-parole. Le gouvernement souhaite créer un « cadre stable et clair » de sorte que les entreprises et les employés puissent prendre des décisions d’achat et d’investissement en connaissance de cause.

Plus d’informations dans Le Soir Plus

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Demelenne Nicolas, mercredi 19 mai 2021, 6:57

    Y'a pas déjà un problème d'approvisionnement en électricité des ménages durant l'hiver? Quid de la sortie du nucléaire ? Est-ce qu'on a une alternative crédible?

  • Posté par Desmet Marc, jeudi 20 mai 2021, 14:42

    Encore un cadeau à ces sociétés qui peuvent tout déduire, éluder ou frauder le fisc. Pour le particulier, pas de problème nos impôts ont déjà payé une belle partie de leurs panneaux solaires, on fera la même chose pour leurs véhicules électriques. Dans ce pays TOUT est fait et décidé pour la minorité très nantie... Que fait le pensionné, le chômeur avec ces 1000, 1400€ obligé de changer de chaudière, ou de voiture??? RIEN!

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une