Accueil Société

Coronavirus: le nombre de patients en soins intensifs passe sous la barre de 600 (infographie)

Selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour mercredi matin, il y a désormais moins de 600 patients traités en soins intensifs pour le covid dans les hôpitaux belges.

Temps de lecture: 2 min

Ce chiffre n’avait plus été constaté depuis le 22 mars.

La Belgique a recensé 2.100 infections quotidiennes au Sars-CoV-2 en moyenne; entre le 9 et le 15 mai, ce qui représente une diminution de 31% par rapport à la période de sept jours précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour mercredi matin.

On recense en Belgique 1.756 malades du covid hospitalisés (-17% de moins en une semaine), dont 596 en soins intensifs (-13% en une semaine). A ce rythme, l’objectif intermédiaire de 500 patients en soins intensifs devrait être atteint d’ici la fin du mois de mai.

Vaccination

Le rythme de la vaccination s’est dernièrement accéléré et désormais, plus d’un adulte sur quatre dans notre pays a reçu une première dose de vaccin anti-covid.

Entre le 12 et le 18 mai, il y a eu en moyenne 128 nouvelles admissions à l’hôpital par jour de personnes positives au Sars-CoV-2, soit une baisse de 18% par rapport à la période de référence précédente.

Dans le même temps, 22,7 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, ce qui représente une diminution sensible de 39,1% sur une semaine. La Belgique a toutefois dû déplorer 24.749 morts depuis le début de la pandémie.

Quelque 42.100 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité qui s’érode depuis quelque temps et atteint désormais 5,8%.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui estimé à 0,86. Lorsqu’il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir. L’incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 312,7 sur 14 jours.

Enfin, depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.034.714 cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués, un nombre qui sous-estime toutefois fortement la réalité, étant donné le manque de capacités de test lors de la première vague de l’épidémie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Heneffe Jean-marie , mercredi 19 mai 2021, 8:48

    Les matins se suivent et se ressemblent… Allons-y donc aussi d’un petit « copier-coller ». @Le Soir.be. Une fois encore, les erreurs déjà signalées depuis au moins dimanche se répètent et se répètent encore… Non, plus de 40 % (43,3 %), ça n’a jamais fait « plus d’un adulte sur 4 » (25 %). Par ailleurs, dire « -17 % de moins » est non seulement pléonastique, mais surtout incorrect mathématiquement.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 19 mai 2021, 12:24

    LE SOIR! ON SE RÉVEILLE!

  • Posté par G Jean Luc, mercredi 19 mai 2021, 7:05

    info automatique! "plus d’un adulte sur quatre dans notre pays a reçu une première dose" alors qu'on en est à 35% de la population TOTALE ...grosse différence (à moins qu'on ne parle d'un autre pays??)

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mercredi 19 mai 2021, 9:27

    C’est un complot, Marie-Rose. Les complotistes sont partout. Ils progressent jusque dans mes agences de presse.

  • Posté par Durieux Karine, mercredi 19 mai 2021, 8:32

    A ce rythme, nous serons bientôt à plus d'un adulte sur cinq... ;-) Sur ce coup, Le Soir se fiche vraiment de ses lecteurs...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko