Accueil Culture Musiques

L’attachant Ben Howard: l’écoute intégrale

Sur « Collections from the whiteout », ses mélodies folk sont bousculées par des sonorités aventureuses synthétiques qui se baladent aussi bien du côté d’un Brian Eno que d’un jazz moderne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Avec ce quatrième album en dix ans, le trop discret chanteur anglais Ben Howard sort un peu de sa coquille. Lui qui jusqu’ici avait pris l’habitude de vivre en autarcie artistique a cette fois trouvé un complice de taille en la personne du producteur et musicien américain Aaron Dessner (The National, Sharon Van Etten, Taylor Swift…). Ce dernier l’assiste aux guitares, basse, synthés, percussions et aux programmations pour former un véritable binôme rejoint par un groupe au complet. Ce qui donne une ampleur inédite, riche et profonde, à une partition plus ouverte que jamais d’un artiste inspiré par de nombreuses lectures comme par sa vie entre le Devon, Paris et l’Espagne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs