Accueil Culture Musiques

Gergely Madaras au «Soir»: «J’ai hâte de retrouver les réactions du public»

La saison prochaine, l’OPRL entame une nouvelle décennie de concerts sous le thème « Filiations ». Des propositions dans la lignée de son passé mais aussi dans l’air du temps.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Directeur musical de l’Orchestre philharmonique royal de Liège (OPRL) depuis septembre 2019, le Hongrois Gergely Madaras est un artisan de l’ouverture aux répertoires et aux publics. Des qualités qui l’ont notamment amené à lancer de nouvelles séries dans la programmation de l’orchestre liégeois. Un travail qu’il entend continuer la saison prochaine, comme pour mieux rebondir après une année de pandémie.

Dans quel état d’esprit avez-vous préparé la saison 2021-2022 ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs