Accueil Société

Chasse à l’homme dans le Limbourg: quatre lance-roquettes anti-char retrouvés dans la voiture du fugitif

L’homme de 46 ans est animé de motivations «potentiellement agressives à l’encontre d’institutions ou de personnalités», a précisé le parquet.

Temps de lecture: 2 min

Quatre lance-roquettes anti-char ont été retrouvées mardi en fin de journée dans un véhicule de type SUV utilisé par l’individu recherché en Flandre, a indiqué mercredi le parquet fédéral dans un communiqué.

L’homme de 46 ans est animé de motivations «potentiellement agressives à l’encontre d’institutions ou de personnalités», a précisé le parquet.

Bien que «les cibles ne sont pas clairement définies» et que «différentes pistes sont envisagées», le virologue Marc Van Ranst, potentiellement visé, a été placé en sécurité.

L’Ocam établit un niveau de menace

Mardi matin, il est apparu que le militaire de carrière était en possession d’armes. «L’ensemble de ces éléments, auxquels s’ajoutent certaines caractéristiques de sa personnalité et sa maîtrise des armes à feu, ont poussé les autorités à prendre les faits au sérieux.»

Le dossier a été fédéralisé. L’Ocam a établi le niveau de la menace émanant de cette personne à 4. Le niveau général de menace pour le pays restant quant à lui bien à 2.

Afin de permettre une coordination renforcée des actions des autorités, une phase fédérale a été activée. Le parquet fédéral et le Centre de crise national codirigent les opérations.

Jusqu’à présent, cette personne, qui est probablement encore en possession d’un armement plus léger que celui découvert dans son véhicule, «n’a pas commis de faits irréparables», insiste le parquet.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par De Pauwer Agathe, mercredi 19 mai 2021, 22:56

    Tiens tiens... Tant qu'il avait des anti-chars on devait protéger Van Ranst. Maintenant que Jurgen n'a "possiblement" que des armes légères, tout d'un coup on n'est plus sûr que VR est visé. Quelqu'un m'explique la logique de la police, là ? Oups! pardon, oxymore. J'ai mis 'logique' et 'police' dans la même phrase. Je vous promets, je ne le pensais pas...

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 19 mai 2021, 23:47

    Le "FN P90" est-il vraiment une "arme légère" ? [https://fr.wikipedia.org/wiki/FN_P90].

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, mercredi 19 mai 2021, 18:24

    C’est comme dans le film Rambo, sauf que le message du film était favorable à Rambo, plutôt qu’aux policiers identifiés comme chiens de garde du Establishment

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 19 mai 2021, 23:39

    Oui comme "Agathe De Pauwer"...

  • Posté par De Pauwer Agathe, mercredi 19 mai 2021, 23:02

    Dans le livre, comme dans la première version de Kotcheff, Rambo se faisait descendre à la fin. C'est suite aux réactions furibondes des spectateurs-cobayes qu'il a dû refaire la fin. — Saviez-vous que l'auteur du livre, au moment de nommer son personnage, s'est inspiré de sa femme qui terminait sa thèse sur... Rimbaud ! Pourquoi l'a-t-il prénommé John ? Arthur Rambo. Ça sonne bien, non ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko