Accueil Société

Écoutes illégales au commissariat: des inspections seront menées

Une zone de police de Flandre orientale a systématisé l’écoute et le visionnage des « concertations confidentielles » entre les avocats et leurs clients pendant un an. Des coups de sonde vont avoir lieu dans certains commissariats pour vérifier que cette pratique n’y a pas cours.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

On apprenait, la semaine dernière, qu’une zone de police de Flandre orientale avait systématisé l’écoute et le visionnage des « concertations confidentielles » entre les avocats et leurs clients pendant un an, et ce dans un local d’audition d’où les enquêteurs entendaient en direct tout ce qui se disait. Un justiciable intrigué par les informations détenues par des policiers, et qu’il n’avait partagées qu’avec son avocat, avait déposé plainte auprès de l’Organe de contrôle de l’information policière, le COC, qui veille sur le traitement des données par la police. Une visite surprise des enquêteurs a, le 11 février dernier, confirmé les soupçons.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs