Accueil Société

Les médecins assistants feront bien grève jeudi dans les hôpitaux

Les médecins assistants candidats spécialistes dénoncent le projet de convention collective de travail proposé par les fédérations hospitalières.

Temps de lecture: 2 min

Les médecins assistants candidats spécialistes feront bien grève demain/jeudi à partir de 08h00 dans les hôpitaux. « Nous n’avons pas du tout été écoutés », a regretté mercredi soir le président du Comité interuniversitaire des médecins assistants candidats spécialistes (Cimacs), Jean-Michel Mot, après avoir quitté la réunion organisée dans le cadre de la commission paritaire médecins-hôpitaux.

« Les décisions seront prises sans nous. Nous n’avons pas du tout été écoutés. Les hôpitaux privilégient la rentabilité budgétaire à la qualité des soins », a fustigé Jean-Michel Mot, qualifiant la réunion de « décevante ».

Les médecins assistants candidats spécialistes dénoncent le projet de convention collective de travail proposé par les fédérations hospitalières. Ils réclament de vrais contrats de travail, un calcul des horaires et des heures supplémentaires plus justes et une protection en cas d’arrêt maladie. Un préavis de grève avait été déposé pour jeudi en cas d’absence d’avancées.

Les hôpitaux, eux, renvoient la balle au ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, arguant que des améliorations ne seront pas possibles sans le soutien du gouvernement fédéral.

Interrogé mardi à la Chambre, M. Vandenbroucke a rappelé son intention de libérer des moyens supplémentaires afin de faciliter la conclusion d’un accord avec les fédérations hospitalières, au-delà des 10 millions d’euros prévus dans l’accord médico-mutualiste.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko