Accueil Sports Cyclisme Route

Un échec salutaire pour Remco Evenepoel au Tour d’Italie

Le Belge, sorte d’ovni de sa discipline, a essuyé un premier revers. Les deux minutes perdues à Montalcino sont dérisoires dans la reconstruction qu’il s’inflige depuis neuf mois. L’intérêt est de savoir comment il va gérer cette relative contre-performance.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 6 min

La butte de Montalcino, assombrie par une averse naissante faisait grise mine, au moment où Remco Evenepoel, pâle comme un cierge, finissait en force cette étape dantesque, cette ode au cyclisme qu’un parcours majestueux avait transformée. Le jeune leader de Quick Step s’était juché sur les pédales pour concéder le moins de temps possible, dans une poursuite infernale mal gérée dans un premier temps, dès lors que Joao Almeida tarda à venir porter secours à son équipier, las de communiquer son désespoir dans une oreillette qui lui chauffait les tympans et le système nerveux. Le Portugais, néanmoins, fut d’une grande utilité à son cadet, sans quoi son Giro aurait pu être terminé, pour le classement final s’entend, dès mercredi soir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Claudy Gilles, jeudi 20 mai 2021, 8:34

    Premier contretemps? Vraiment? Et la chute en Lombardie? Juste 9 mois de contretemps, non?

  • Posté par De witte Jan, jeudi 20 mai 2021, 9:04

    C'est déja bien ce qu'il mais les medias lui ont mis la pression. Et le titre " un échec salutaire " là j'ai du mal à comprendre. Si Remco avait perdu quelques secondes là oui mais ici il se retrouve quand même loin. Et le + difficile arrive seulement.

  • Posté par De witte Jan, jeudi 20 mai 2021, 5:57

    Remco n'a pas de bons équipiers c'est dommage. Face à lui l'équipe Inéos est bien + forte et celle-ci n'aligne même pas tous les meilleurs.

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs