Accueil

Assumer

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

On ne peut reprocher au président du MR un manque de clarté. Le sujet (le port du voile) est délicat, donc polémique, et même électoral, mais il ne dévie pas : la neutralité de l’Etat est un principe sacro-saint si l’on peut dire ; les principes fondamentaux de la société libérale sont intangibles ; donc pas de signes religieux (ni politiques d’ailleurs) dans la fonction publique. Et il le dit à Bruxelles comme en Wallonie, que les interlocuteurs partagent ou non son point de vue.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs