Accueil Planète Pollution

Pollution de l’air: transport et chauffage plombent l’atmosphère

Quelles sont les sources de pollution à Bruxelles ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Le trafic routier est à l’origine de 91 % des émissions de monoxyde de carbone (CO), de 89 % des émissions d’hydrocarbures (HAP), de 63 % des émissions d’oxydes d’azote (NOx), de 44 % des émissions de composés organiques volatils (COV), de 29 % des particules fines PM2.5 et de 19 % de celles de dioxyde de carbone (CO2).

Dans les bâtiments, le chauffage et l’énergie utilisée pour l’eau sanitaire et la cuisson sont responsables de 70 % des émissions de CO2 et de 90 % des émissions de SOX, de 33 % des émissions de particules fines PM2.5. Le bâtiment est la première source de gaz à effet de serre à Bruxelles.

La production d’énergie (dans l’incinérateur et les installations de cogénérations) contribue surtout aux émissions de dioxines et de métaux lourds. L’industrie (faible à Bruxelles) est le principal (65 %) responsable de COVNM, mais aussi de 22 % des émissions de particules fines.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Pollution

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs