Accueil Opinions Éditos

Screener le risque du terrorisme d’extrême droite à l’armée ne suffit pas, il faut pouvoir le neutraliser

La folle et dangereuse équipée de Jurgen Conings pose une double question.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Fin février, dans sa première interview, le général Philippe Boucké, nouveau patron du Service général du renseignement et de la sécurité, nous l’avait confirmé : son service avait noté ces derniers temps, comme la Sûreté de l’Etat, une hausse de la menace d’extrême droite. Le SGRS dispose d’une plateforme qui travaille sur l’extrémisme non religieux, avec une focalisation sur l’extrême droite au sein de la Défense. « Pas un seul soldat d’extrême gauche sous notre radar », expliquait le général, « mais par contre, une trentaine de militaires sont suivis de très près pour leurs sympathies et leurs liens évidents avec des groupes d’extrême droite. » La menace reste minime et le screening fonctionne bien, concluait le chef du renseignement.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, lundi 24 mai 2021, 14:39

    Extrême droite dans l'armée (et dans la police) .... vous connaissez des gauchistes dans ces métiers? Surement pas ....

  • Posté par Ahn John Clive, vendredi 21 mai 2021, 6:50

    Interessant de voir comment un non evenement, fait les gros titres, ameute le bon peuple, declenche une alerte generale dans la presse, met sur pied une chasse a l 'homme par les meilleures equipes d'intervention du pays. On se met a rever en s'imaginant que la meme chose ait eu lieu lors des menaces d'attentats islamistes en 2015, peu avant les attentats a l'aeroport et a Maelbeek.

  • Posté par Herold Gustave, jeudi 20 mai 2021, 23:25

    Au fait , il a tué quelqu'un ? Il a frappé quelqu'un ? Il a blessé quelqu'un ? Il a jeté une pierre ? Il a mis le feu a une poubelle ? a une voiture ? Il a cassé une vitrine ? il joue de la kalach dans les rue de Charleroi ? Il a braqué un petit commerçant ? Il a égorgé une femme ? Il a poignardé une femme enceinte ? Ah oui il a menacé Van Ramst l'intouchable virologue de goche !!!!! allez voir sur le darknet vous en verrez de pires

  • Posté par Theys Jos, lundi 24 mai 2021, 23:19

    @Desmet Il y a 600 jihadistes sur les listes de l'OCAD. Doit on vous rappeler le nombre de leurs victimes à l'Est et à l'Ouest? Quelle sont les actions de l'état? Pendant la nuit de mardi on a enfoncé la grille d'entrée d'une ferme par char, 40 cagoulés ont assailli les batiments à la recherche de JC. Ils ont laissé l'adresse pour envoyer la facture des dégâts. La presse la ferme, pourtant il y avait des belles images à faire. Aujourd'hui on rappelle un militaire de Mali il est fiché pour ses opinions. Ou sont les proportions?

  • Posté par Desmet Marc, lundi 24 mai 2021, 14:50

    Vous êtes stupide. Donc un sympathisant pédophile peut garder vos enfants, s'occuper de mouvements de jeunesses etc... tant qu'il n'est pas condamné criminel. C'est justement pour ça qu'il faut les éloigner AVANT le passage à l'acte de leur VICE(s). Anders Behring Breivik, bien connu pour son appartenance à l'extrême droite est un jour passé à l'acte ... bilan 77 morts... tous des jeunes. Vous avez des enfants???

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

La fin de l’exception flamande

On le sait depuis des mois : le coronavirus ne connaît pas de frontières, encore moins linguistiques. La France comme l’Italie ont appliqué le pass sanitaire comme le port du masque de la même façon sur tout leur territoire.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs