Accueil Société

L’accord sur le statut des jeunes médecins ne préserve pas le sud du pays de la grève

Hôpitaux, syndicats médicaux et comités de médecins assistants ont négocié un accord sur les conditions de travail des derniers. Il s’impose à tous mais les francophones le rejettent.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Un « statut social enfin digne de ce nom » pour le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke… « Enfin de la clarté et de la certitude pour toutes les parties », selon les quatre fédérations hospitalières. « Un accord historique qui marque un revirement durable et structurel dans la formation », pour les médecins assistants candidats spécialistes (Macs)… néerlandophones. Mais, « un accord qui ne portera réellement des fruits que parce qu’il y aura du chantage », pour les médecins assistants candidats spécialistes… francophones…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bricourt Noela, jeudi 20 mai 2021, 8:08

    Ils ont raison de faire valoir que ce sont des médecins en formation qui assument le service dans les hôpitaux. Nous en sommes là. Leur réaction est juste tant pour eux que pour les patients.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs