Accueil Monde Europe

Coronavirus: contre le variant indien, le Royaume-Uni sort la grosse artillerie

Le pays accélère le dépistage et la vaccination dans les régions affectées par la nouvelle souche du coronavirus afin de la contrôler.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le variant indien pourrait bien venir enrayer les efforts du gouvernement britannique dans sa feuille de route de déconfinement. Mercredi, près de 3.000 cas de ce variant avaient été détectés dans le pays, contre 2.300 lundi, soit une hausse de 28 %. Pour réussir à contrôler cette nouvelle forme du virus, le gouvernement s’est engagé dans une course au dépistage et à la vaccination. « Des données sur la mobilité montrent la fréquence à laquelle les gens se déplacent d’une région à une autre, nous les regardons pour identifier où le virus est susceptible de se propager », a déclaré Matt Hancock, le ministre de la Santé, devant les parlementaires britanniques et lors d’une conférence de presse sur le sujet. « Nous analysons maintenant les eaux usées, sur 70 % du territoire, pour repérer le virus et ses variantes et identifier les communautés où il se propage. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bernard Collard , jeudi 20 mai 2021, 17:01

    Dans l'état actuel des choses et en vue d'un voyage fin juin, comment prouver officiellement qu'on est vacciné? Quel certificat (ou quelle attestation certifiée) est disponible et délivré par quel organisme? Le petit carton reçu au Centre de vaccination n'est certainement pas suffisant et de plus rédigé en français. Merci d'avance pour votre enquête sur le sujet...

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs