Accueil Culture Arts plastiques

Fred Lanzenberg, une vocation

Le galeriste d’art, comme il en reste peu sur la place, vient de nous quitter à l’âge de 87 ans.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Fred Lanzenberg était un représentant de l’« autre » génération des marchands dans le sillage des grands, celle qui, sans ignorer bien sûr que l’art a un coût et doit se vendre, défendait les artistes d’abord pour leur valeur intrinsèque et pérenne. Il riait gentiment de ceux de ses confrères qui, jouant par trop le jeu du marché, s’enferraient dans les coups de bluff et les modes éphémères. Gérer une galerie d’art, dans son cas, fut l’affaire d’une vie, d’une vocation qui le tint fidèle à lui-même et à ses artistes jusqu’au bout.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs