Chasse à l’homme en Flandre: le parquet fédéral annonce de nouvelles opérations ce jeudi

Photo prise le 20 mai à l’entrée du Parc national de la Haute Campine.
Photo prise le 20 mai à l’entrée du Parc national de la Haute Campine. - Reuters

Le parquet fédéral a annoncé que la police et l’armée vont procéder jeudi après-midi à un balayage très complet du parc national de la Haute Campine, où la chasse à l’homme pour retrouver le fugitif militaire Jürgen Conings bat toujours son plein.

« Il y a des éléments du dossier qui laissent penser que le suspect se trouve dans les environs. Nous allons procéder cette après-midi à un balayage très complet du site », a déclaré Wenge Roggen, porte-parole du parquet fédéral. « Nous continuerons jusqu’à ce que le suspect soit arrêté ».

« C’est une zone où nous supposons qu’il se cache. La zone est délimitée et est fouillée », ajoute Roggen. « Nous avons affaire à une personne dangereuse en possession d’armes et entraînée. Nous partons du fait qu’il (le suspect) est toujours en vie. C’est une grosse opération sur un terrain très difficile d’accès et laborieux pour les fouilles. »

Le parquet fédéral dispose également de précisions supplémentaires à propos des armes qui sont encore en possession du fugitif mais ne souhaite pas communiquer d’informations à ce sujet. Le parquet nie la présence de bombe ou de grenade à l’intérieur du véhicule retrouvé.

Il a aussi confirmé un échange de tirs mercredi. Cependant, les tirs entendus jeudi matin par les habitants ainsi que les journalistes présents n’ont pas été confirmés par le parquet.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous