Accueil Société Régions Wallonie

Des villages ardennais souffrent de l’augmentation du nombre de gîtes

Certains villages ardennais étouffent sous le poids des hébergements touristiques qui nuisent à la tranquillité des habitants et font monter les prix. Des bourgmestres veulent une régulation. Le ministre Borsus étudie la question.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

L’impossibilité de voyager à l’étranger durant la crise du covid a accentué l’attrait pour les gîtes en milieu rural, de la part des locataires d’hébergements mais aussi des investisseurs intéressés par la rentabilité des gîtes. Cette situation est devenue de plus en plus compliquée à vivre dans certains villages ardennais. Les exemples de cohabitation orageuse entre habitants permanents et touristes (ou fêtards) d’un week-end se font régulièrement sentir tant la pression est devenue lourde vu l’offre proposée. Les gîtes de grande capacité, surtout, sont au cœur du débat.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, lundi 24 mai 2021, 0:09

    Tant que les tourismes bruxellois et wallon seront aux mains des promoteurs immobiliers flamands, on n'arrêtera pas la "barcelonisation" ! Beuverie et vacarme à volonté !

  • Posté par stals jean, dimanche 23 mai 2021, 14:12

    Face à ses envahisseurs qui ne respectent rien ni personne, les grands fautifs sont les autorités locales qui bien souvent pour "quelques dollars de plus" ne prennent aucune mesures alors que ce sont les citoyens habitants qui les élisent et non ces "giteurs", je n'ai pas écris gitans, qui se comportent trop souvent en inciviques aussi bien envers les autochtones qu'envers la Nature qu'ils transforment en moins de temps qu'il en faut pour le dire en somptueux dépotoir...

  • Posté par LAURENT Christian, dimanche 23 mai 2021, 22:08

    Si vous aviez bien lu l'article, vous auriez compris qu'il manque une base légale suffisante pour que les communes puissent prendre des mesures. Quant aux inciviques qui dérangent les habitants ou laissent des déchets, il est possible de les sanctionner, mais les communes n'ont pas toujours du personnel en nombre suffisant pour le faire.

  • Posté par LIENARD NORBERT, samedi 22 mai 2021, 9:12

    C est le problème de tous les lieux touristiques

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs