Accueil Belgique Politique

Peu visible, l’extrême droite n’est pas pour autant absente en Belgique francophone

Le groupe Nation tisse des liens avec des organisations étrangères, comme le NPD en Allemagne et Aube dorée en Grèce. Entretien avec Benjamin Biard, docteur en sciences politiques à l’UCLouvain.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Benjamin Biard est docteur en sciences politiques. Il est chargé de recherches au Crisp et enseigne à l’UCLouvain. Il compte l’extrême droite parmi ses domaines de compétence.

En Belgique, existe-t-il des connexions entre l’extrême droite et l’armée du côté francophone ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par LA DORE, lundi 24 mai 2021, 13:01

    EVidemment qu'il y a de l'extrême drwouate en Wallonie et c'est tant mieux.n'en déplaise aux socialo-gaucho-ecolo bien pensants!

  • Posté par Lison Jacques, vendredi 21 mai 2021, 19:56

    Le phantasme absolu en belgique francophone ... résolument islamogaucho bobo écolo. Triste à presque en rire ...

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, vendredi 21 mai 2021, 18:28

    En Wallonie nous sommes des démocrates (pas d'accent sur la e)

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs