Accueil Belgique Politique

Wallonie: dix milliards tout compris pour la relance

Le gouvernement d’Elio Di Rupo dévoile un « plan des plans ». Les dossiers liés à Get Up Wallonia mobiliseront un tiers des moyens.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Il y a une semaine, nous parlions d’« heure de vérité » à propos du conclave et de la mise au vert qui attendaient les ministres PS, MR et Ecolo du gouvernement wallon. Vendredi à Namur, Elio Di Rupo et son équipe ont présenté les résultats de leurs réflexions. Ils sont impressionnants si l’on en juge par les montants avancés et par le brassage des matières et des dossiers qui doit conduire la Wallonie sur le chemin du renouveau, après la parenthèse covid.

L’annonce du jour est la suivante : l’exécutif wallon a décidé de « mutualiser » ou d’« intégrer » l’ensemble des plans et des initiatives devant permettre à la Région de redresser la tête. On ne parlera plus désormais que d’un seul plan de relance qui pèsera 7,64 milliards jusqu’à la fin de la législature, en 2024. Il n’est pas interdit d’arrondir ce montant à 10 milliards en y intégrant les moyens des fonds de cohésion européens.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par LA DORE, lundi 24 mai 2021, 11:38

    Il disait qu'il en avait "marre des parvenus"...

  • Posté par De witte Jan, samedi 22 mai 2021, 11:04

    Di Rupp montre l'exemple prend ta pension et retourne en italie. Tu vas avoir 70 ans.

  • Posté par De witte Jan, samedi 22 mai 2021, 5:50

    Une partie de cet argent ira pour épurer les dettes du grand prix de francorchamps. Dette que les citoyens paient depuis des années pour engraisser les poches des hôteliers de la région.

  • Posté par Istasse Bernard, samedi 22 mai 2021, 0:25

    C'est 7,64 ou 10 milliards ? Déjà quand l'on entend utiliser à tort et à travers le mot "résilience": faut se méfier, mais quand le chef de gare (teinturluré) de Mons avance des chiffres: faut être sceptique.

  • Posté par Rousseaux , vendredi 21 mai 2021, 23:01

    A voir cette facilité avec laquelle on nous balance ces milliards à la figure on pourrait se demander pourquoi la Wallonie n'a pas été relancée plus tôt...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs