Accueil Monde Proche-Orient

Dans les décombres de Gaza: «On a crié, pleuré, puis on a cherché les survivants»

Dans l’enclave, les immeubles en miettes témoignent de la violence des frappes israéliennes. La rue al-Wahda, un axe populaire, n’est plus qu’un amoncellement de débris. Trois bâtiments y ont été touchés. C’est le bombardement le plus violent d’une campagne de onze jours, qui vient de prendre fin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Riyad Eishkuntana n’arrivait pas à dormir, dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 mai, comme toutes les nuits précédentes. La nouvelle guerre, entre Israël et le Hamas, avait à peine cinq jours. Comment trouver le sommeil, alors que le sol tremblait dans toute l’enclave des bombardements israéliens, précis, puissants et implacables ? Des bâtiments entiers étaient pulvérisés. L’armée de l’État hébreu affirmait prévenir les civils, pour qu’ils puissent évacuer en quelques dizaines de minutes leurs foyers, sous le point d’être détruits.

Mais Riyad n’a pas reçu d’avertissement, quand une frappe tomba sur son immeuble, à une heure du matin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par DENIS JEAN, dimanche 23 mai 2021, 9:34

    A Dupont V., quand Israël bombarde il sait qu'il n'y aura, en majorité, que des victimes civiles, des femmes, des enfants des innocents. Pourtant les « robocops » peuvent éviter ce genre de crime en pénétrant dans la bande de Gaza et en extirpant les gens du Hamas puisqu'ils savent où ils se cachent (je suppose qu'ils ne bombardent pas à l'aveugle!!! je rêve!) Mais il faut beaucoup de courage pour adopter cette solution et je pense qu'ils en manquent, ils se souviennent de l’expérience libanaise. Ils préfèrent faire la guerre à partir de leur playstation et par drones ou robots interposés. Tuez-les tous, dieu reconnaitra les siens. Israël ne s'inquiète pas de faire des victimes civiles! (ce n’est pas nouveau : usage éhonté de bombes à sous-munitions au Liban). Comme il n'a que faire du droit international et des Droits de l'Homme. Un pays, quel qu’il soit, qui ignore le droit est un pays qui doit assumer et accepter qu'on ne le respecte pas… au minimum... Rappel: 5500 habitants au km2

  • Posté par Hermkens Philippe, samedi 22 mai 2021, 16:08

    Il est incontestable que le Hamas, Al-Quaida et l'Etat islamique ne manqueraient pas de s'entretuer en cas d'opportunité. Comme les léninistes (les procès de Moscou) avec les Staliniens, les Maoistes avec Kroutchev et Brejnev, les Maoistes avec Ho-Chi-Minh et tout le monde avec Trostky ... Cela ne les rend pas moins semblables, mais évidemment différents, en d'autres termes pas identiques .... D'où l'expression cousins germains

  • Posté par Hermkens Philippe, samedi 22 mai 2021, 16:07

    Il est incontestable que le Hamas, Al-Quaida et l'Etat islamique ne manqueraient pas de s'entretuer en cas d'opportunité. Comme les léninistes (les procès de Moscou) avec les Staliniens, les Maoistes avec Kroutchev et Brejnev, les Maoistes avec Ho-Chi-Minh et tout le monde avec Trostky ... Cela ne les rend pas moins semblables, mais évidemment différents, en d'autres termes pas identiques .... D'où l'expression cousins germains

  • Posté par Dupont Vincienne, samedi 22 mai 2021, 11:00

    C'est très bien de jouer aux belles âmes, mais l'Europe porte une immense responsabilité dans cette catastrophe humanitaire. A force de ne pas voir que le malheur de ce peuple vient d'avoir été pris en otage par le Hamas et de concentrer ses critiques sur l'Etat d'Israël, le seul résultat auquel cela conduit est de faire perdurer la situation. Comme le dit le proverbe l'enfer (celui des autres) est pavé de bonnes intentions (les nôtres).

  • Posté par DENIS JEAN, dimanche 23 mai 2021, 9:43

    aux frontières évidemment

Plus de commentaires

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs