Accueil Société

Chasse à l’homme: onze militaires écartés des dépôts d’armes et de lieux sensibles

Jürgen Conings est recherché pour tentative d’assassinat.

Temps de lecture: 2 min

Onze militaires suivis par les services de renseignement en raison de leurs opinions radicales et de leurs accointances avec l’extrême-droite ont été écartés des dépôts d’armes et n’ont plus accès à des lieux et des informations sensibles, a indiqué dimanche la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder, sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche » (RTL-TVi).

A la suite de l’affaire Jürgen Conings, la ministre a demandé au Chef de la Défense (CHOD), Michel Hofman, de prendre des mesures immédiates à l’encontre des militaires qui sont suivis par le Service Général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS – renseignement militaire). Samedi soir, l’amiral a confirmé à la ministre que ces mesures avaient été prises.

Jürgen Conings, ce miltaire armé, reste introuvable. Il est recherché pour tentative d’assassinat.

Plusieurs véhicules de police ont quitté samedi au cours des dernières heures les abords de la porte d’accès au parc national de la Haute Campine où s’est déroulée ces derniers jours une importante opération de recherche destinée à retrouver Jürgen Conings, un militaire armé et en fuite.

Le parquet fédéral avait annoncé plus tôt dans la journée que les recherches dans le parc national avaient pris fin vendredi soir. Le parc a depuis rouvert au public. Il est toutefois demandé aux promeneurs de signaler immédiatement tout élément suspect à la police.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, lundi 24 mai 2021, 8:04

    Réaction proportionnée face à un problème qui se présente (quand même) pour la première fois ! Décision rapide, rien à redire.

  • Posté par Corbiaux Thierry, dimanche 23 mai 2021, 18:18

    Etat d'urgence? Ne faudrait-il pas un couvre-feu?

  • Posté par Duchenne Bernard, dimanche 23 mai 2021, 15:58

    notre ministre de la défense socialiste pourrait, par l même occasion, promouvoir un régiment de transexuels pacifistes au sein de l'armée.

  • Posté par LAURENT Christian, dimanche 23 mai 2021, 19:21

    Les ministres de la Défense NVA et MR n'ont vraiment pas brillé dans ce domaine, et leurs partis sont les premiers à critiquer la ministre actuelle! Parce que c'est une femme et une socialiste?

  • Posté par Duquesne Claude, dimanche 23 mai 2021, 17:30

    Défense socialiste ou nationale ? Et un régiment doit être commandé par un colonel !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko