Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

GP de Monaco: malgré son crash en qualifications, Charles Leclerc partira bien en pole

La monoplace du Monégasque a pu être réparée sans changer la boite de vitesse, qui n’avait subi « aucun dommage apparent ».

Temps de lecture: 2 min

Le verdict est tombé : le Monégasque Charles Leclerc partira bien en pole position de son Grand Prix à Monaco dimanche à 15h00, sa Ferrari ayant pu être réparée sans changer de boîte de vitesses.

Chez lui en Principauté, Leclerc, 23 ans, a pris le meilleur temps des qualifications samedi mais avait endommagé sa Ferrari dans les dernières secondes de la séance. L’écurie italienne a finalement réussi à réparer la monoplace sans changer de boîte de vitesses, évitant donc une pénalité sur la grille de départ.

« Après des vérifications plus approfondies ce matin, aucun dommage apparent n’a été constaté sur la boîte de vitesses de Charles Leclerc, le pilote monégasque partira donc en pole position », déclare Ferrari dans un communiqué à la mi-journée.

Samedi soir, l’écurie avait préféré temporiser, sans prendre de décision mais en affirmant qu’aucun « dommage sérieux » n’était à déplorer pour la monoplace de l’actuel 5e au championnat.

Leclerc partira, pour la première fois en F1 à Monaco devant ses proches et ses fans, depuis la première ligne, accompagné du Néerlandais Max Verstappen (Red Bull).

Le septuple champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes), leader du championnat devant Verstappen, ne partira que 7e sur ce circuit où les dépassements sont extrêmement compliqués.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb