Accueil Société

Les trois principales hypothèses autour de la cavale de Jürgen Conings

Après une semaine de recherches tous azimuts, les autorités n’ont pas retrouvé la trace de Jürgen Conings. Le caporal est poursuivi pour « tentative d’assassinat dans un contexte terroriste ». Voici les différentes pistes suivies pour le retrouver.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Voilà près d’une semaine que le caporal Jürgen Conings s’est évanoui dans la nature. Après que sa compagne a découvert lundi une lettre pouvant ressembler à un message d’adieu. Puis que l’armée s’aperçoive de la disparation d’armes, y compris d’armes de gros calibre.

Depuis, d’immenses moyens ont été déployés pour retrouver le fugitif, considéré comme extrêmement dangereux. En vain, pour l’instant. « L’enquête se poursuit, avec toujours le même objectif : progresser vite sur la recherche de cet individu potentiellement dangereux, tout en respectant la loi et la procédure pénale », explique ce dimanche midi Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral. « L’enquête se poursuit dans toutes les directions », assure-t-il.

Voici les trois principales pistes poursuivies par les enquêteurs.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

44 Commentaires

  • Posté par Maury Eric, lundi 24 mai 2021, 16:46

    Il est accusé de tentative de meurtre, s'il avait tenté il aurait déjà réusssi !

  • Posté par Steemans Philippe, lundi 24 mai 2021, 13:48

    La bonne chose c'et qu'on ne voit plus dans les journeaux le faciès tout chiffonné du totalitariste Van Anst

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, lundi 24 mai 2021, 18:23

    Comme vous dites Mr. Raspe... Pénible.

  • Posté par Chalet Alain, lundi 24 mai 2021, 18:15

    Steemans Philippe, sur le plan épidémiologique, Van Ranst a presque toujours vu juste en ce qui concerne la covid-19 et les mesures qu'il convenait de prendre pour s'en protéger et en éviter la propagation. Ses recommandations ne plaisaient évidemment pas à ceux qui ne rêvaient que de festoyer, mais cela ne fait de lui qu'un homme intègre, raisonnable et compétent, certainement pas un totalitariste. Quant à vouloir juger quelqu'un sur son faciès, ce n'est certainement pas un signe d'intelligence.

  • Posté par Raspe Eric, lundi 24 mai 2021, 18:14

    Par contre, votre daube inepte, on doit encore se la farcir!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs