Accueil Société

Chasse à l’homme: la police intervient à Bruxelles-Nord, le parquet lance un appel

Ce dimanche, en début de soirée, le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw a appelé Jürgen Conings à contacter une personne de confiance.

Temps de lecture: 1 min

Le trafic ferroviaire a été interrompu durant 1h30 dimanche soir à Bruxelles-Nord après un signalement concernant la présence de Jürgen Conings, le militaire d’extrême droite en cavale. La gare a également été brièvement évacuée. Après enquête, aucune trace du fugitif n’a été trouvée, a indiqué la police fédérale.

Le trafic ferroviaire a finalement pu reprendre normalement.

Appel du parquet

Un peu plus tôt dans la journée, le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw a appelé Jürgen Conings à contacter une personne de confiance, au début des journaux télévisés de la VRT et de VTM.

Parallèlement, il a demandé à la population de rester sereine. « Les recherches nous ont beaucoup occupés ces derniers jours. L’armée et les services de sécurité sont mobilisés pour assurer la sécurité de chacun, et donc également de Jürgen Conings », le militaire d’extrême droite toujours en fuite, a ajouté le procureur fédéral.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par DE WILDE PHILIPPE, lundi 24 mai 2021, 14:18

    Ce que je vois c'est l'emballement médiatique. Sur les sites des médias on suit la chasse à l'homme heure par heure. on a l'impression qu'on attend enfin un attentat mortel perpétré par l'extrème droite qui jusqu'à ce jour heureusement ne faisait que gesticuler. Je crois que s'il avait voulu éléminer Mr Van Ranst , il l'aurait fait le jour ou l'a vu roder dans le quartier résidentiel de Van Ranst. Il n'a pas besoin d'armes lourdes pour attenter à la vie d'un homme. Plus le temps passe la probabilité qu'il dérape diminue . Dans notre pays à la fin du siècle passé nous avons eu un attentat de l'extrème gauche qui en fait ne voulait pas faire de victimes, un attentat de l'extrème droite à Anvers par un débile et en ce début du siècle un attentat islasmiste anti-sémite au Musée Juif et bien entendu les attentats islamistes meurtriers de Bruxelles . Et oui nous partageons le triste privilège avec la France ( la c'est vraiment dramatique ) en Europe occidentale d'être un pays ou l'on tue des juifs parce qu'ils sont juifs. ( les derniers pogroms ont eu lieu en Pologne en 1947). Pour Jurgens quel déploiement de moyens. On rêve . Du jamais vu. la police, l'armée, des blindés , des forces de police venues de l'étranger. On ferme des gares car il aurait été vu. Pour Abdessalam l'ennemi public n°1 après les attentats on n'a rien vu de tout cela . Et cela s'est terminé 5 mois plus tard par les tueries de Bruxelles. On eut mis plus de moyens à l'époque il ne serait pas impossible que les attentats de mars eussent échoués. Ou Bien on ne nous dit pas tout sur Jurgens et les armes volées ....

  • Posté par DE WILDE PHILIPPE, lundi 24 mai 2021, 14:17

    Ce que je vois c'est l'emballement médiatique. Sur les sites des médias on suit la chasse à l'homme heure par heure. on a l'impression qu'on attend enfin un attentat mortel perpétré par l'extrème droite qui jusqu'à ce jour heureusement ne faisait que gesticuler. Je crois que s'il avait voulu éléminer Mr Van Ranst , il l'aurait fait le jour ou l'a vu roder dans le quartier résidentiel de Van Ranst. Il n'a pas besoin d'armes lourdes pour attenter à la vie d'un homme. Plus le temps passe la probabilité qu'il dérape diminue . Dans notre pays à la fin du siècle passé nous avons eu un attentat de l'extrème gauche qui en fait ne voulait pas faire de victimes, un attentat de l'extrème droite à Anvers par un débile et en ce début du siècle un attentat islasmiste anti-sémite au Musée Juif et bien entendu les attentats islamistes meurtriers de Bruxelles . Et oui nous partageons le triste privilège avec la France ( la c'est vraiment dramatique ) en Europe occidentale d'être un pays ou l'on tue des juifs parce qu'ils sont juifs. ( les derniers pogroms ont eu lieu en Pologne en 1947). Pour Jurgens quel déploiement de moyens. On rêve . Du jamais vu. la police, l'armée, des blindés , des forces de police venues de l'étranger. On ferme des gares car il aurait été vu. Pour Abdessalam l'ennemi public n°1 après les attentats on n'a rien vu de tout cela . Et cela s'est terminé 5 mois plus tard par les tueries de Bruxelles. On eut mis plus de moyens à l'époque il ne serait pas impossible que les attentats de mars eussent échoués. Ou Bien on ne nous dit pas tout sur Jurgens et les armes volées ....

  • Posté par Bauduin Dominique, dimanche 23 mai 2021, 22:38

    On commence à la voir partout...

  • Posté par OPDEBEECK Jean-Marie, dimanche 23 mai 2021, 22:32

    Tiens, Le Soir ne titre plus systématiquement 'chasse à l'homme en Flandre..' ?

  • Posté par LAURENT Christian, dimanche 23 mai 2021, 22:51

    Je ne vois pas l'intérêt de votre commentaire. Jusqu'à vendredi, c'était bien une chasse à l'homme en Flandre, ne vous en déplaise. Aujourd'hui, c'est une chasse à l'homme en Belgique et dans les pays voisins.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko