Accueil Monde Europe

Avion dérouté: la Biélorussie invite des experts d’organisations internationales

La Biélorussie invite des experts d’organisations internationales suite au détournement d’un avion de ligne pour arrêter un opposant à bord.

Temps de lecture: 2 min

La Biélorussie a invité mardi plusieurs organisations internationales à venir établir « les circonstances » du détournement par Minsk d’un avion de ligne à bord duquel se trouvait un opposant qui a été arrêté.

Le département chargé de l’aérien au ministère biélorusse des Transports a dit dans un communiqué notamment avoir invité des représentants de l’Association internationale du transport aérien, de l’Organisation de l’aviation civile internationale, dépendante de l’ONU, des autorités américaines et de l’Union européenne.

Réactions en cascade

L’UE a décidé lundi soir de fermer son espace aérien aux appareils de Biélorussie pour sanctionner le régime d’Alexandre Loukachenko, selon un porte-parole du Conseil.

Les 27 Etats membres, réunis en sommet à Bruxelles, ont également demandé à leurs compagnies aériennes d’éviter le survol de la Biélorussie et réclamé « la libération immédiate » du journaliste opposant Roman Protassevitch et de sa compagne Sofia Sapéga, selon des conclusions du sommet mises en ligne par le porte-parole.

Singapore Airlines a annoncé mardi modifier la trajectoire de ses vols pour éviter la Biélorussie, dans le sillage d’autres compagnies aériennes dont Air France et Lufthansa.

A l’instar de l’ONU, outre-Manche, Boris Johnson a demandé la «libération immédiate» de Roman Protassevitch.

Regret russe

Le Kremlin a déclaré mardi «regretter» la recommandation faite par l’Union européenne à ses compagnies d’éviter l’espace aérien biélorusse pour punir le régime d’Alexandre Loukachenko.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Duquesne Claude, mardi 25 mai 2021, 21:50

    Bizare ! Les russes ne sont pas invités !

  • Posté par elias jacques, mardi 25 mai 2021, 14:50

    Comme de bien entendu. On y produira les échanges radios avec l'ATC qui a "fortement recommandé" le déroutement (il n'a pas de pouvoir d'injonction au Commandant) mais je doute qu'on ait des images du Mig armé de 6 missiles air-air qui balance les ailes devant le cockpit. En langage visuel international : "Interception, suivez moi". Après le MH37 shooté dans la région, ca rend pensif !

  • Posté par Jean Luc, mardi 25 mai 2021, 18:19

    Dites, s'il n'y a pas d'images du Mig, comment savez-vous qu'il était là ? Vous étiez dans le cockpit ? Non ? Ca rend pensif !

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs