Accueil Fiscalité

Opération impôts - Chômage temporaire: pourquoi un surplus d’impôt n’est pas à exclure?

Les milliers de personnes qui ont bénéficié de cette mesure durant la crise ont payé un précompte professionnel très bas. Trop bas ? Une mauvaise surprise fiscale n’est pas à exclure. Deux questions pour bien comprendre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ce fut une mesure incontournable de la crise, dont ont bénéficié plus d’un million de personnes au plus fort de celle-ci. Certains touchent encore cette allocation actuellement. Une allocation qui est considérée par le fisc comme un revenu. Il faut donc la déclarer et elle est taxée. Pour ce qui est de la déclaration, les choses sont plutôt simples. Dans la majorité des cas, les montants reçus sont déjà préremplis dans la déclaration ou la proposition de déclaration simplifiée (PDS). Vous pouvez toutefois toujours les vérifier via la fiche 281.13 que vous allez recevoir. Pour la taxation, les choses se compliquent…

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Allan Thies, mardi 25 mai 2021, 16:38

    Déjà été relevé par le PTB, par la FGTB, ainsi que les autres syndicats, il y a de cela des mois... Le Soir est il juste en retard ?

  • Posté par Georis Olivier, mercredi 26 mai 2021, 7:18

    Et parler d'un surplus n'est pas vraiment le terme le plus approprié.......il s'agit plus d'une régularisation d'un montant non perçu à la source. Quand en Avril j'ai touché plus en chômant qu'en travaillant, il n'a pas fallu être grand clerc pour se douter qu'il fallait mettre de côté pour une régularisation.

  • Posté par Eric Gillot, mardi 25 mai 2021, 17:28

    Non, pas du tout, juste que le Soir bégaye. Le journal avait déjà donné cette info les 20-21 avril, en avait parlé dès le 23 mars. Cette redite est peut-être liée à ce partenariat avec Test-Achats, source d'une possible rentrée financière. Allez savoir...

Aussi en Fiscalité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs