Accueil Opinions

Arnauld Miguet au «Soir»: «En Chine, on voit l’avenir pour le meilleur et pour le pire… Regardez ce qui a démarré à Wuhan!»

Pendant 133 jours, Arnauld Miguet a couvert pour France 2 les débuts de l’épidémie à Wuhan. Il a tiré un livre tout en finesse de cette folle expérience.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 8 min

Wuhan, début février 2020, quand La peste d’Albert Camus rencontre 1984 de George Orwell. Arnauld Miguet est le correspondant de France 2 en Chine. Le 22 janvier 2020, avec son cameraman Gaël Caron, il prend un vol Pékin-Wuhan, pour un bref reportage sur ce nouveau virus qui commençait à faire parler de lui. Il y est finalement resté près de 5 mois. De sa plume fine et cultivée, il a rédigé un récit à la fois empathique et acéré de ce voyage fou dans l’épicentre de la pandémie.

Un an après, quels sont vos souvenirs les plus forts de ces « 133 jours à Wuhan » ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Hubert Wynands, mardi 25 mai 2021, 16:05

    Régime de m.erde.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, jeudi 27 mai 2021, 7:01

    Je parie que ce que vous venez d'écrire l'a été via un clavier et un ordinateur produit par ce "régime" que vous insultez.

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs