Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

La brocante de Temploux annulée pour la seconde année consécutive

Les organisateurs refusent d’organiser une brocante à dimension plus réduite.

Temps de lecture: 2 min

La brocante de Temploux, l’une des plus grandes du pays, dont la 43e édition devait se tenir en août prochain, est à nouveau annulée, en raison de la crise sanitaire, ont annoncé mercredi soir ses organisateurs.

La pandémie de coronavirus avait déjà empêché l’organisation de la célèbre brocante namuroise l’an dernier.

Les organisateurs justifient leur décision, prise la mort dans l’âme, par l’incertitude régnant encore sur l’organisation de grands événements cet été et les contraintes risquant de peser sur ceux-ci.

Ainsi, à partir du 13 août, si certaines conditions sont réunies, il serait possible d’organiser des événements en extérieur réunissant plus de 5.000 personnes moyennant le contrôle du « Coronapass », c’est-à-dire une preuve de vaccination ou bien un test négatif. « Organiser un tel contrôle, outre son coût important, voire exorbitant pour notre organisation, se révèle impraticable au vu de la configuration des lieux et causerait d’énormes inconvénients pour tous les riverains. Il serait en outre délicat à mettre en œuvre sur la base d’un ’Coronapass’ belge dans la mesure où nous avons 20 % de visiteurs étrangers. Pour ceux-ci, et les visiteurs ne disposant pas d’un ’Coronapass’, une possibilité de test rapide sur place pourrait être envisagée mais celle-ci est également lourde, coûteuse et difficilement praticable », expliquent les organisateurs dans un communiqué.

Ces derniers refusent en outre d’organiser une brocante à dimension plus réduite en raison de la difficulté de « sélectionner » parmi les brocanteurs, de certaines contraintes organisationnelles et du risque de mettre en péril « la qualité et la renommée » de l’événement.

Les organisateurs de la brocante de Temploux donnent d’ores et déjà rendez-vous les 20 et 21 août 2022 pour la 43e édition d’un événement dont la fréquentation dépasse certaines années les 100.000 visiteurs.

À lire aussi Coronavirus: quel avenir pour les aides de la Région wallonne? À lire aussi Des villages ardennais souffrent de l’augmentation du nombre de gîtes

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo