Accueil Monde Asie-Pacifique

Coronavirus en Australie: confinement immédiat des millions d’habitants de Melbourne

Plus de cinq millions d’habitants de Melbourne ont reçu l’ordre de se confiner à compter de jeudi minuit à la suite de l’apparition d’un foyer de coronavirus.

Temps de lecture: 1 min

Plus de cinq millions d’habitants de Melbourne, la deuxième plus grande ville d’Australie, ont reçu l’ordre de se confiner à compter de jeudi minuit à la suite de l’apparition d’un foyer de covid.

Ce confinement de sept jours concerne la ville de Melbourne ainsi que l’Etat de Victoria qui l’entoure, a déclaré le Premier ministre par intérim de cet Etat, James Merlino, alors que le nombre de cas lié à ce cluster a doublé, passant à 26.

Variant indien ?

«Nous avons affaire à une souche hautement infectieuse du virus, un variant inquiétant, qui se propage plus rapidement que ce que nous avons jamais enregistré», a souligné M. Merlino.

Ce variant B.1.617, détecté en Inde pour la première fois, manifeste une transmissibilité accrue.

Cette mesure de confinement, destinée à avoir l’effet d’un «coupe-circuit», doit permettre aux autorités sanitaires de tracer au mieux les cas-contact.

Durant une semaine, les habitants ne seront autorisés à quitter leur domicile que pour des besoins impérieux, notamment pour se faire vacciner.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Coppens Jean-pierre , jeudi 27 mai 2021, 10:59

    Ils ne tergiversent pas en Australie. Confiner 5 millions de personnes pendant une semaine pour 26 cas de Covid ! J’espère que leurs dépôts de munitions sont bien gardés. Des fois que Rambo Conings aurait fait des adeptes là-bas.

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 27 mai 2021, 9:56

    Ils ne chipotent pas comme ici ,où on veut toujours ménager la chèvre et le chou

  • Posté par COURARD DIDIER, jeudi 27 mai 2021, 14:15

    Ben oui, mais cela dépend du type de société que l'on veut. Si à la moindre "bestiole" qui se promène dans l'air ambiant, on vous enferme systématiquement durant une semaine, on verra combien de temps vous allez supporter ce régime. Moi en tout cas, si j'avais voulu subir çà, j'aurais chois une bonne petite dictature comme elles commence à fleurir un peu partout, même en Europe... c'est facile à instaurer avec des peuples si facilement "effrayés" par des mois de conditionnement sécuritaire. Non! dans la vie on ne peut pas tout contrôler.

Plus de commentaires

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs