Accueil Société

Un minutieux travail de terrain pour amener les sans-abris à se faire vacciner

La vaccination des publics fragilisés a débuté en Wallonie et à Bruxelles. Les travailleurs sociaux ont été mobilisés pour informer et amener les bénéficiaires vers les centres. Des équipes mobiles sont aussi sur le terrain.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 4 min

Les doigts s’entrecroisent, se distendent mais ne se lâchent pas. Ignace, 51 ans et Marie-Christine, 50 ans, traversent les difficultés de la vie côte à côte et main dans la main… toujours. En ce matin venteux et froid, c’est donc tout naturellement ensemble qu’ils reprennent la route pour un rendez-vous qu’Ignace attendait depuis longtemps : la vaccination. Quand Hélène et Charles, les deux éducateurs de rue du réseau social de Tournai, sont venus à sa rencontre dans la gare, le quinquagénaire était à la fois content et inquiet. « Je la veux la piqûre mais je n’ai pas les papiers sur moi, comment je fais ? », s’interroge-t-il. « Pas de souci, je passe un coup de fil pour t’inscrire sur la liste et tu peux y aller maintenant », lui répond Charles. « Maintenant ? T’es sûr ? Et Marieke, elle vient aussi hein ? ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs