Accueil Sports

Johan Van Herck: «Sur un jour, Kim fait encore peur»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Ce n’est pas vraiment un sujet d’avenir, mais Johan Van Herck avoue toujours croire au retour de Kim Clijsters absente des courts depuis septembre dernier et qui fêtera ses 38 ans en juin. C’est que la Belgique doit toujours disputer la phase finale de la Fed Cup (reportée en 2020 et toujours à la recherche d’une date et d’un lieu en 2021…) dans un groupe très difficile avec l’Australie (Barty) et la Bélarussie (Sabalenka et Azarenka). « Kim était avec nous en février 2020, à Courtrai, pour préparer la rencontre contre le Kazakhstan. Je peux vous assurer que c’était hallucinant de la revoir taper dans la balle. Ca reste une grande championne avec une frappe de balle énorme. Elle reste très impressionnante. Elle continue de s’entraîner aux USA et prépare sa rentrée pour juillet. Aux USA, l’an dernier, sa reprise avait été étonnante avant sa blessure aux abdos. Donc, bien sûr, il faut que physiquement tout se mette en place, que ses genoux tiennent, etc., qu’elle retrouve le rythme de la compétition.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs