Accueil Belgique Politique

Frank Vandenbroucke: «Le monde politique doit pleinement soutenir Marc Van Ranst»

Marc Van Ranst vit aujourd’hui caché et sous protection avec sa famille en raison des menaces que fait peser sur lui le militaire d’extrême droite Jürgen Conings.

Temps de lecture: 2 min

Le monde politique doit pleinement soutenir le virologue Marc Van Ranst qui vit aujourd’hui caché et sous protection avec sa famille en raison des menaces que fait peser sur lui le militaire d’extrême droite Jürgen Conings, a affirmé vendredi le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, interrogé sur les ondes de Radio 1.

Le militaire se serait rendu la semaine dernière à proximité du domicile de M. Van Ranst. Jeudi, le commissaire du gouvernement à la crise corona, Pedro Facon, a insisté sur la nécessité pour les experts dans ce domaine de se sentir libres et en sécurité, mais il a également demandé que ceux-ci fassent preuve de réserve dans leur communication. « Il doit y avoir une différence entre le rôle d’expert et celui de commentateur de la société », a-t-il expliqué.

Le virologue de la KU Leuven a son franc-parler, passe régulièrement dans les médias, est un contempteur de l’extrême droite sur les réseaux sociaux et suscite régulièrement l’animosité du monde politique, essentiellement à droite. Il est souvent apparu comme le tenant d’une ligne stricte dans la gestion de la pandémie.

« En tant que personne privée, il a le droit d’exprimer son opinion. Ne présentons pas les choses de manière erronée. Il s’agit ici de Marc Van Ranst menacé par quelqu’un qui s’est rendu devant sa maison avec des lance-roquettes dans sa voiture. Marc Van Ranst vit enfermé avec sa famille depuis une grosse semaine. Pourquoi ? Essentiellement pour le rôle qu’il joue en tant que virologue et scientifique, et la formulation d’avis désagréables », a souligné M. Vandenbroucke.

« Je soutiens pleinement Marc Van Ranst, indépendamment du fait que je sois d’accord avec ses avis. Un scientifique n’a pas seulement le droit, il a aussi l’obligation de parler. Je me sens mal dans une société où une telle personne est menacée », a-t-il ajouté.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Joute Dodo, samedi 29 mai 2021, 15:21

    Marc Van Ranst aurait dû choisir son rôle: soit exprimer ses opinions, soit être conseiller du gouvernement, soit en être le porte-parole. Il a confondu les 3 rôles, c'est une grosse erreur. Il le paie, maintenant. C'est d'autant plus cruel pour lui parce qu'il en est victime à plusieurs titres: Vandenbroucke l'a jeté dans l’arène aux lions (l'opinion publique) sans préparation ni expérience, dans une période extrêmement difficile où les plus aguerris ont eu beaucoup de mal et pour protéger un gouvernement franchement peu valable. Vandenbroucke l'a utilisé comme paravent-bouclier afin de prendre des mesures limitant les libertés et pas forcément justifiées. Vandenbroucke est en train de perdre son bouclier. Saura t-il commencer à gouverner sans?

  • Posté par Borsu Patrice, vendredi 28 mai 2021, 18:30

    Talleyrand disait qu'un "gouvernement que l'on soutient est un gouvernement qui tombe" Marc Van Ranst doit-il donc être "soutenu" au point que le Ministre de la Santé le demande aussi pathétiquement?

  • Posté par Boer Mr, vendredi 28 mai 2021, 15:35

    MVR est communiste

  • Posté par MAKA ZOE, vendredi 28 mai 2021, 18:07

    MVR (qui est en train de se décrédibiliser complètement) est le maillon fort de la stratégie de FVDB. FVDB qui s'est fait lourdé par son partenaire Alexander au dernier CODECO. Si MVR saute à présent, FVDB va se retrouver très seul à la table, face aux inimitiés qu'il cultive depuis plusieurs mois (sinon depuis plusieurs années). Je ne suis donc pas étonnée que les comités soient stratégiquement reportés. Et l'Horéca ? ils auront vraiment tout encaissé, alors on n'est plus à ça près...

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 28 mai 2021, 12:39

    Et voilà, la boucle est bouclée. Il faut choisir son camp. Si vous n'êtes pas "avec" MVR, vous êtes "contre" MVR. Cela vous situe alors immédiatement dans la complo-fachosphère, avec évidemment derrière tout ça les inévitables Didier Raoult, Vladimir Poutine, Steve Bannon et Donald Trump. "Tout se tient" (TW: dans ce cas, "tout se tient" n'est pas une théorie du complot).

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une