Voyages: la Grèce, un des premiers pays de l’UE à présenter sa plateforme de certificat sanitaire

belgaimage-176212445-full
Balkis Press/ABACA

La Grèce a présenté vendredi sa plateforme interactive du certificat numérique européen covid, qui sera «l’une des premières à être prêtes» dans l’UE, s’est félicité le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas.

Ce certificat sera ouvert à tous les citoyens européens à partir du 1er juillet, a indiqué le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis en soulignant que la Grèce allait essayer de l’utiliser «plus tôt».

«La plateforme grecque du certificat numérique est l’une des premières à être prête à fonctionner», a annoncé Margaritis Schinas, en présence du président du Conseil européen Charles Michel et du Premier ministre grec.

M. Michel a félicité la Grèce pour la réalisation rapide du «certificat numérique européen covid», qu’il a qualifié de «grand succès européen», «clé pour nos citoyens partout en Europe».

Athènes a été l’une des premières capitales de l’Union européenne, avec Madrid, à soutenir l’idée d’un certificat de vaccination pour permettre la reprise des voyages de masse.

«Le certificat européen est une réalité. Un exemple qui montre comment l’Europe peut agir quand la solidarité rencontre la détermination», a ajouté Margaritis Schinas.

La semaine dernière, les représentants du Parlement européen et des Vingt-Sept ont endossé le certificat sanitaire qui permettra une réouverture des frontières.

Quid de la Belgique ?

En Belgique, le certificat sera en vigueur au 1er juillet. Il devrait en principe n’être d’application qu’un an. Le texte devrait s’autodétruire après douze mois d’application. « Le Conseil ne voulait pas » de cette clause d’autodestruction, a indiqué le rapporteur. La Commission avait quant à elle estimé dans sa proposition que la législation devrait s’éteindre quand l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) déclarerait la fin de la pandémie.

Comment se le procurer ?

Il y aura trois moyens de se procurer le précieux sésame. Le smartphone tout d’abord. Une application baptisée « CovidSafeBe » sera disponible pour le téléchargement sur les stores Apple et Google à partir de début juin. Elle permettra d’afficher le certificat et de le montrer à qui de droit.

Le web ensuite. Ceux qui n’ont pas de smartphone ou ne veulent pas installer l’application pourront se rendre sur l’un des sites sécurisés des autorités publiques qui donnent accès aux données santé personnelles des Belges tels que masanté.be, réseau santé wallon, réseau santé bruxellois, myhealthviewer…

Enfin, une troisième méthode plus traditionnelle est prévue : le courrier. On pourra demander à recevoir son certificat par la poste. Attention, ce ne sera possible qu’avec le certificat de vaccination. Pour celui relatif au test PCR, ce n’est pas envisageable vu le délai de validité déjà très court de ce document (72 heures).

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous