Accueil Monde France

France: le suspect interpellé suite à l’agression d’une policière près de Nantes est mort

Il avait «un profil hybride, radicalisé et malade psychiatrique très lourd»

Temps de lecture: 1 min

L’homme interpellé pour avoir gravement blessé une policière municipale vendredi à La Chapelle-sur-Erdre près de Nantes, est mort, a-t-on appris de sources proches du dossier.

« Un profil hybride »

Il avait été interpellé après un échange de coups de feu durant lequel deux gendarmes ont été blessés, notamment à la main et au bras. Il avait «un profil hybride, radicalisé et malade psychiatrique très lourd», a indiqué une source proche du dossier.

Selon le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, l’agresseur était fiché pour radicalisation.

 

À lire aussi France: contre le terrorisme, une surenchère sécuritaire

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Bartet Guy, dimanche 30 mai 2021, 15:54

    Profil hybride ? Quelqu'un qui est radicalisé au point de tuer pour son obsession n'est-il pas forcément instable psychologiquement ? Et à un degré moindre (un peu), tout bigot.e extrême (c'est peut-être un pléonasme, non ?)

  • Posté par Corbiaux Thierry, samedi 29 mai 2021, 9:25

    En Belgique, la police blesse les criminels de manière à les juger. En France on tue. (pays dit des droits de l'Homme), ainsi pas besoin de juger.

  • Posté par Hubert Wynands, dimanche 30 mai 2021, 8:53

    Et alors ? C’est plus simple non ?

  • Posté par Hubert Wynands, vendredi 28 mai 2021, 20:22

    Le problème a été éliminé.

  • Posté par LIENARD NORBERT, vendredi 28 mai 2021, 17:23

    Allez hop ,des voix pour Marine sans devoir lever le petit doigt.

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une