Accueil

Luc Petit, l’homme à tout faire

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

« Durant toute ma vie, raconte Luc Petit, formé tout jeune aux études de cinéma, j’ai dû tout apprendre, tout comprendre sur le tas. » Magie, cirque, opéras urbains, spectacles de sons et lumières, comédies musicales... L’homme aime se frotter à toutes les disciplines. Son modèle ? Les hommes à tout faire. Il cite le plus célèbre, Charlie Chaplin : clown, danseur, acteur, réalisateur, compositeur, scénariste, producteur.

« Un spectacle, ce n’est pas qu’une question de scène. Si vous voulez faire de la danse, apprenez un sport de combat, l’art de la chorégraphie, l’éclairage... Et si vous voulez faire un spectacle avec un feu de Bengale, assurez-vous d’avoir un contact avec les pompiers. » Un spectacle, ce n’est pas une bulle fermée sur soi. C’est un tremplin sur le monde. Alors il faut connaître le monde.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs