Accueil Société

Affaire Jürgen Conings: le service des screenings de sécurité n’a pas accès à toutes les données du SGRS

Une situation qui pose problème.

Temps de lecture: 1 min

Le service qui, au sein du Service Général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS, service de renseignement militaire), s’occupe des screenings de sécurité, n’a lui-même pas accès à toutes les banques de données du SGRS, peut-on lire samedi dans le Morgen. Le comité de contrôle de ces services, le Comité R, avait déjà pointé ce problème en 2019, mais cela n’a pas changé.

Une récente note du Comité R rappelle les différentes recommandations des dernières années, et la question de la circulation de l’information revient régulièrement comme problème à résoudre.

Au SGRS, on indique que l’accès à certaines données est bloqué pour des questions de protection de la vie privée.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Guiot Philippe, samedi 29 mai 2021, 8:47

    Fabuleux ! Comme la Défense n'a pas d'obligation de résultats, il serait temps de remplacer les vieilles badernes par des gestionnaires efficaces qu'il conviendrait de responsabiliser !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko