Avion dérouté: les Etats-Unis renforcent leurs sanctions contre la Biélorussie

Avion dérouté: les Etats-Unis renforcent leurs sanctions contre la Biélorussie

Les Etats-Unis ont confirmé vendredi une série de sanctions contre la Biélorussie, après le détournement d’un vol Ryanair dimanche dernier, et l’arrestation d’un opposant politique à Minsk ainsi que de sa compagne.

En plus de mesures déjà annoncées au cours des dernières semaines, Washington a dit dans un communiqué élaborer avec l’Union européenne «une liste de sanctions ciblées à l’encontre de membres-clés du régime de Loukachenko».

«Le détournement forcé par la Biélorussie, sous de faux prétextes, d’un vol commercial de Ryanair qui circulait entre deux Etats membres de l’Union européenne» (Grèce et Lituanie, NDLR) et l’arrestation du journaliste Roman Protassevitch «constituent un affront direct aux normes internationales», a affirmé la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki.

Des sanctions économiques contre neuf entreprises publiques de la Biélorussie, réimposées en avril à la suite de la répression des manifestations pro-démocratie, seront effectives le 3 juin. Washington déconseille également à ses citoyens de se rendre en Biélorussie: le pays est classé au niveau 4, «ne pas s’y rendre».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous