Marc Wilmots est catégorique: «Le seul club qui pourrait m’inciter à réfléchir à un retour en Belgique, c’est le Standard»

Belga
Belga

Après avoir été sélectionneur des Diables rouges, de la Côte d’Ivoire et de l’Iran, Marc Wilmots est actuellement sans contrat depuis plus d’un an. Une situation qui lui vaut d’être souvent cité quand un poste d’entraîneur se libère au sein d’un club belge. En automne dernier, c’était du côté de l’Antwerp que certains l’envoyaient. Mais pour Wilmots, il n’a jamais été question de se retrouver sur le banc du Great Old.

« Non, je n’allais pas y aller, quoi qu’il arrive », nous a confié Wilmots dans un long entretien ce samedi. « Il n’y a jamais rien eu de concret. Juste une idée lancée. » L’ancien sélectionneur national va même plus loin pour mettre les choses bien au clair : « Je n’entraînerai plus en Belgique, car on m’a noirci partout ».

Impossible donc de revoir Wilmots dirigé un club de D1A ? Pas si sûr ! L’ancien joueur admet qu’il existe une seule possibilité pour lui en Belgique. « Le seul club qui pourrait m’inciter à réfléchir à un retour, c’est le Standard », a-t-il indiqué. « Mais c’est tout. Et ce n’est pas une demande, je tiens à le préciser ! Le reste, ce ne serait que polémique. Et les polémiques, j’en ai soupé ! »

L’ancien attaquant a évolué sous le maillot des Rouches entre 1991 et 1996, comptabilisant un total de 136 matches pour 67 buts inscrits.

►► Son avenir, le Standard, les chances des Diables à l’Euro : Marc Wilmots se livre dans un entretien fleuve.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous