Accueil Planète

Des arbres fruitiers en ville

Une pépinière citoyenne veut reverduriser Bruxelles avec des arbres fruitiers en misant sur l’action collective.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

En plein cœur du parc de Wolvendael, à Uccle, se cache une pépinière pas comme les autres. Depuis 2019, cet ancien terrain d’athlétisme a été réhabilité en espace vert de six ares par la commune et un groupe de citoyens. En dépit des jeunes pommiers, poiriers, cassis ou framboisiers, le lieu n’est effectivement pas une pépinière classique : « Nous ne vendons rien aux particuliers », lance Pierre Lacroix, du Centre d’écologie urbaine, une ASBL promouvant l’écologie en ville qui coordonne le projet Pépinière citoyenne. Les grandes bottes dans la boue des giboulées de… mai, le jeune homme taille de robustes pieds d’arbres tout juste greffés. « Tous les arbres et arbustes fruitiers que vous voyez ici ont pour vocation d’être replantés dans l’espace public urbain. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Sabbe Dominique, mardi 8 juin 2021, 10:50

    C'est sympathique de voir les métropolitains jouer au cultivateur par-ci, à l'éleveur par-là et en même temps de bannir de leurs cités les ruraux "avec leurs diesels" qui s'y aventurent. Tiens, mais n'est-ce pas dans en dehors des villes que se tiennent encore les rallyes et autres compétitions bruyantes et odorantes tels autant de mini Paris-Dakar animés en majorité par les milieux urbains ?

Aussi en Planète

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs