Eau, lunettes, indemnité vélo...: tout ce qui change ce 1er juin

Eau, lunettes, indemnité vélo...: tout ce qui change ce 1er juin

Chaque 1er jour du mois, plusieurs changements entrent en vigueur. Voici ce qui change dès le 1er juin en Belgique.

Lunettes

Un plus grand nombre de personnes pourront se voir rembourser les verres de lunettes dès le 1er juin. Les verres étaient remboursés, peu importe l’âge, à partir d’une dioptrie de 8,25, ils le seront désormais à partir de 7,75. Pour les mineurs et les personnes de plus de 65 ans, ce seuil passe de 8 à 7,5. Près de 23.500 personnes sont potentiellement concernées.

>>> Cinq marques de lunettes de soleil éthiques et durables

Eau

En Wallonie, toutes les constructions pour lesquelles un raccordement à l’eau courante est demandé devront disposer d’un certificat CertIBEau. Ce document pourra être délivré par des certificateurs agréés et sera obligatoire pour tout nouveau raccordement à l’eau, que ce soit pour les habitations ou pour les commerces. Les bâtiments existants pourront également faire l’objet d’un CertIBEau sur base volontaire. Les certificateurs seront chargés de vérifier plusieurs éléments comme le raccordement aux égouts, les points alimentés en eau de pluie ou encore la présence de plomb dans l’installation. L’objectif est de prévenir tout risque sanitaire ou environnemental.

Traitement préventif de la migraine

Le traitement préventif de la migraine Aimovig de Novartis sera remboursé en Belgique pour les adultes souffrant d’au moins huit jours de migraine par mois et ayant préalablement essayé au moins trois traitements prophylactiques (préventifs, NDLR) sans succès.

Le ticket modérateur s’élèvera à 12,10 € pour un patient assuré ordinaire et à 8,00 € pour un patient bénéficiant du statut BIM (ex-Vipo).

Hors remboursement, le coût mensuel du médicament s’élèvera à 491,32 euros.

Indemnité vélo pour les cheminots

Cette indemnité s’élève à 0,24 euro par kilomètre parcouru, avec un minimum de 1 km et un maximum de 10 km remboursés par trajet pour se rendre au travail ou pour retourner chez soi.

Les travailleurs du rail qui souhaitent en profiter doivent s’inscrire via l’application Bike to Work. Le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet, examinera plus tard avec ses collègues et les partenaires sociaux si le système peut être étendu à d’autres catégories professionnelles.

>>> Six arguments pour enfin passer au vélo électrique

Reptiles

La liste des reptiles que l’on peut détenir en tant qu’animal de compagnie en Région de Bruxelles-Capitale entrera en vigueur le 1er juin.

Dès ce 1er juin, tout nouvel acquéreur bruxellois d’un reptile devra, si l’animal ne figure pas parmi les 422 espèces autorisées listées, demander un agrément auprès de Bruxelles Environnement.

Ceux qui possédaient déjà un reptile non autorisé avant cette date peuvent le garder s’ils peuvent prouver qu’ils l’avaient déjà, que ce soit avec une preuve d’achat, d’enregistrement de l’animal, etc.

La même liste de reptiles autorisés vaut déjà en Flandre depuis octobre 2019.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous