Voyages à l’étranger: des experts s’inquiètent du prix élevé des tests PCR (vidéo)

Voyages à l’étranger: des experts s’inquiètent du prix élevé des tests PCR (vidéo)

Faut-il rendre les tests PCR gratuits ? Alors que l’été approche, que les vacances se préparent, la question se fait de plus en plus pressante. Le pass sanitaire européen demande une preuve pour s’assurer que les voyageurs sont en bonne santé et ne transmettent pas le virus. Mais si la vaccination s’accélère, tout le monde n’a pas encore eu l’occasion d’être convoqué. Un test PCR (négatif) est alors nécessaire.

« L’important est que les gens se testent », a souligné Charlotte Martin, infectiologue au CHU Saint-Pierre rappelant le coût important que ces tests PCR (50 euros l’unité) pour une famille par exemple.

Même réflexion du côté d’Emmanuel André qui souligne des raisons financières soit objectives, soit subjectives qui pourraient amener des gens à ne pas se faire tester. « Pour contrôler une épidémie, c’est nous mettre dans une situation périlleuse. Il faut recommencer l’année en septembre avec une situation stabilisée. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous