Brussels Airport s'attend à accueillir 10 millions de passagers cette année

L'année précédant la pandémie avait été très chargée, avec 26,4 millions de passagers à l'aéroport. L'an dernier, la crise avait fait chuter ce nombre à 6,7 millions. 

Ces deux mois de vacances d'été, Brussels Airport pense voir passer 2,5 millions de passagers. Le patron de l'aéroport n'imagine pas qu'un retour au niveau pré-pandémie se fera avant 2024 ou 2025. 

Peu d'inquiétude au niveau financier. "Nous étions sains avant la crise et disposions des réserves suffisantes", assure M. Feist. La pandémie a tout de même fait mal, avec une année 2020 qui s'est conclue sur une perte nette de 147 millions d'euros. "C'est énorme, mais au regard des circonstances, c'est acceptable." Le patron de l'aéroport s'attend toujours à des pertes cette année, avant un petit bénéfice en 2022. "Mais cela sera très dépendant du trafic." 

La crise a également coûté 4.000 emplois à l'ensemble de l'écosystème de l'aéroport. A lui seul, Brussels Airport a dû remercier 15% de son personnel, soit environ 200 personnes. Des emplois qui reviendront, souligne M. Feist. Actuellement, une quarantaine de postes sont à pourvoir.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Va-t-on construire un Legoland sur l’ancien site de Caterpillar
?

    Charleroi: le site de Caterpillar se cherche un avenir

  • d-20200122-3YF45A 2020-01-22 17:47:41

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Charleroi: une lente remontée pour la Ville Basse

  • Opération marketing sur le chantier ZIN: le nouveau béton «cradle to cradle» est coulé en direct et en grande pompe, avec Jean-Philippe Vroninks, le nouveau CEO de Befimmo, en première ligne.

    Par Brigitte De Wolf

    Immo

    Première coulée de béton circulaire

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous