De Lijn va commander 350 bus électriques (2)

De Lijn va lancer un appel d'offres. Dans un premier temps, 60 bus seront commandés auprès de deux fournisseurs. Ceux-ci seront testés avant de poursuivre, en plusieurs phases, la commande auprès d'un des deux candidats. Ces 60 premiers bus devraient intégrer la flotte de la compagnie au second semestre 2022.

Le budget total pour cette commande de 350 bus électriques et l'infrastructure de recharge inhérente est estimé à 200 millions d'euros environ.

Les manœuvres de la Flandre pour tenter d'électrifier un peu plus son réseau de transport public ne sont pas simples. L'été dernier, De Lijn suspendait un premier appel d'offres portant alors sur 970 bus électriques. La compagnie souhaitait plutôt prôner une stratégie d'acquisition par phases et non pas une "mégacommande". Un premier paquet de 200 bus était donc envisagé. En janvier cependant, la ministre avait appelé De Lijn à revoir sa procédure d'adjudication car certains constructeurs, dont le flamand Van Hool (Koningshooikt), risquaient d'être exclus de l'appel d'offres.

Aujourd'hui, Van Hool peut concourir à cette procédure lancée à l'échelle européenne.

De Lijn dispose aujourd'hui d'une dizaine de bus à peine qui roulent à l'électrique à Louvain et Anvers, sur une flotte totale de 2.337 véhicules, fin 2020. 

Les bus attendus disposeront d'une autonomie de 220 kilomètres.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous