Accueil Économie Mobilité

Aérien: pour la CNE, la reprise des vols engendre des complications pour le personnel de cabine

Le syndicat chrétien souligne la reprise des activités aériennes mais dénonce des conditions de travail compliquées par le covid, le manque de vols et l’absence d’harmonisation européenne dans les règles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Pour célébrer la « journée internationale du personnel de cabine » (hôtesses et stewards), le syndicat CNE souligne que la lente reprise du secteur aérien est salutaire et bienvenue mais qu’elle suscite néanmoins un certain nombre de problèmes pour deux compagnies aériennes opérant en Belgique : Brussels Airlines et Ryanair.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs