Accueil Opinions

Philippe Raxhon: «Un texte comme Mein Kampf reste dangereux aujourd’hui»

Pour l’historien Philippe Raxhon, la réédition critique de « Mein Kampf » est un acte de résistance face au relativisme et à l’irrationalité qui caractérisent notre époque.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Quelle fut l’importance de Mein Kampf dans l’avènement du IIIe Reich et son cortège d’horreurs ? Ce livre est-il toujours dangereux, telle une vieille grenade déterrée ?

Nous avons interrogé Philippe Raxhon, professeur d’histoire et de critique historique à l’Université de Liège.

Comment est né « Mein Kampf » et comment a-t-il été reçu à sa sortie ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Schoonbroodt Hubert, vendredi 18 juin 2021, 10:08

    Les vrais tenants de cette idéologie préfèreront toujours l'original à la copie. Le livre revu qui vient de sortir avec critiques par les historiens n'intéresse pas ces extrémistres nauséeux.

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs