L'Autorité de la concurrence approuve l'acquisition de Mobile Vikings par Proximus

La concentration concerne principalement le marché de détail des services de téléphonie mobile. "Le Collège a notamment cherché à savoir si cette concentration menaçait d'entraîner des hausses de prix pour les consommateurs. Sur la base d'une analyse économique approfondie déposée par l'auditeur, le Collège a jugé que cela n'était pas plausible", précise-t-on.

Le Collège a constaté, avec l'auditeur, que la concentration ne risque pas d'avoir d'effet susceptible de faire obstacle à l'approbation.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous