Accueil Médias

Euro 2020: la RTBF émet des conditions aux bars qui diffusent l’Euro en terrasse

Le service public, qui diffuse les matchs de football de l’Euro 2020, demandera une redevance aux établissements qui diffuseront des matchs de football de l’Euro via ses canaux sur des écrans de télévision en terrasse.

Temps de lecture: 2 min

La RTBF, qui diffuse les matchs de football de l’Euro 2020, demandera une redevance aux établissements qui diffuseront des matchs de football de l’Euro via ses canaux sur des écrans de télévision tournés vers l’extérieur, selon le document sur les conditions générales d’autorisation de diffusion des matchs de l’Euro 2020 de la RTBF cité dans La Dernière Heure mercredi.

La redevance va de 181,50 euros TVAC par journée de retransmission pour les sites pouvant accueillir moins de 300 personnes à 302,50 euros TVAC pour les sites pouvant accueillir de 300 à 500 personnes. Cela quel que soit le nombre de personnes effectivement présentes sur le site. À raison de 22 jours de diffusion au total sur l’ensemble de cet Euro, un bar, un bistrot ou un restaurant qui diffusera tous les matchs de l’Euro en extérieur devra donc débourser près de 4.000 euros TVAC (ou 3.300 HTVA), calcule le quotidien.

Au-delà de 500 personnes - ce qui pourrait être possible à partir du 2 juillet -, le prix est fixé à 1euro par spectateur. Le tarif est dégressif selon le nombre de matchs diffusés.

A contrario, «tout café ou restaurant qui installe un grand écran dans son établissement ou sur la terrasse de celui-ci, pour autant que l’écran soit tourné vers l’intérieur de l’établissement et non vers l’espace public et que l’entrée de cet établissement soit gratuite à cette occasion, bénéficie de la gratuité des droits de diffusion», explique ainsi la RTBF dans son document sur les conditions générales d’autorisation de diffusion des matchs de l’Euro 2020. La mesure vaut pour tous les établissements Horeca, ASBL et collectivités locales de Bruxelles et de Wallonie.

Manque de solidarité

Le bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre Benoît Cerexhe regrette cette approche. «C’est en totale contradiction avec ce que tous les experts disent, c’est-à-dire qu’il vaut mieux regarder les matchs de football en extérieur plutôt qu’à l’intérieur». Il déplore également le manque de solidarité de la RTBF envers le secteur Horeca. «L’Euro 2020 est le premier événement positif qui pourra leur assurer des rentrées financières et la RTBF leur demande des droits de diffusion», observe-t-il, demandant au média public d’exonérer complètement le secteur Horeca pour cet Euro 2020.

>>> Euro 2020: voici les règles pour la diffusion des matchs sur écran géant

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par VAN DOOREN Bernard, mercredi 2 juin 2021, 9:48

    Il suffit de majorer chaque consommation d'un euro, où est le problème ? A un match, on paie ses consommations plus chères qu'au café !!

  • Posté par Pablos Gino, mercredi 2 juin 2021, 9:33

    Désolé mais la SABAM fait aussi payer ceux qui diffusent de la musique dans leur établissement , y compris le petit boulanger dont on entend un petit fond de musique venant de son atelier ,fait réel arrivé à Elouges borinage. Pour moi ça serait simple plus un seul franc pour le foot, il y a d'autres priorités ,que ceux qui veulent regarder les match payent, après tout ce n'est que du spectacle et en tout cas pas du sport. 1milliard 173 millions d'euros de dettes..... pour le seul club de Barcelone ça vous dit?????,un jour il faudra les payer ces dettes et rembourser les créanciers ,ce n'est pas à la TV publique et à travers elle le contribuable de renflouer les caisses de ce vaste "imbroglio",de plus les salaires des joueurs ne sont même pas taxables vu qu'ils se trouvent dans des paradis fiscaux.

  • Posté par Florani Patrick, mercredi 2 juin 2021, 9:04

    La voracité de la RTBF m'étonnera toujours. Non contente de s'etre transformée en ersatz de la télé américaine ou la pub est saucissonée par quelques programme douteux a la gloire d'un régime qui l'est tout autant et ce, malgré de belles subventions allouées par la région, voici que la Casa Kafka n'hésite pas a se rétribuer sur le dos d'un secteur a l'agonie. Chacun appréciera.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 2 juin 2021, 21:55

    Parce que la Fifa&co , dans son élan de philanthropie, elle ne demande aucun droits pour retransmettre ce cirque.

  • Posté par Haegelsteen Philippe, mercredi 2 juin 2021, 8:47

    Les bars se sont fait tellement de pognon pendant la crise que c'est bien normal. Honte à cette chaine gauchiste !

Plus de commentaires

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag