Accueil Belgique Politique

Elio Di Rupo favorable à la vaccination des 12-17 ans

Les différents ministres de la Santé doivent prendre une décision ce mercredi sur la vaccination des 16-17 ans.

Temps de lecture: 1 min

Le ministre-président wallon Elio Di Rupo s’est dit favorable à la vaccination contre le Covid-19 des 12-17 ans, mercredi au micro de DH Radio.

Mercredi, la conférence interministérielle (CIM) santé, qui réunit les différents ministres de la Santé du pays, doit prendre une décision sur la vaccination des 16-17 ans. Pour Elio Di Rupo, la Belgique devrait même aller plus loin. « Quand on était bébé, on a été vacciné. Et c’est parce qu’on nous a vaccinés que nous sommes là aujourd’hui. Si on ne nous avait pas vaccinés, nous serions vraisemblablement avec des maladies graves ou nous n’existerions plus. Donc oui je suis tout à fait pour le fait de vacciner les jeunes de 15 à 17 ans, et même de 12 à 17 ans », a-t-il affirmé.

La Commission européenne a approuvé lundi l’utilisation du vaccin anti-Covid-19 de BioNTech/Pfizer pour les enfants âgés de 12 à 15 ans, suivant en cela une recommandation de l’Agence européenne des médicaments (EMA). En Belgique, il a fait l’objet d’une recommandation positive par le Conseil supérieur de la Santé (CSS).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Lefebvre Philippe, mercredi 2 juin 2021, 18:28

    Il a toujours beaucoup pensé aux jeunes de cette catégorie... sacré Elio...

  • Posté par massacry olivier, mercredi 2 juin 2021, 22:21

    Votre propos est une calomnie, et illustre l'arrieré que vous êtes, doublé d'un vieux pervers, hétéro que vous êtes, les gamines de 16 ans vous affolent?

  • Posté par Istasse Bernard, mercredi 2 juin 2021, 18:07

    Ik ook ! D'abord envoyer le vieux (69 ans) Di Rupo dans un home avec interdiction d'avoir des contacts de quelque nature ce puisse être avec la presse. Pour les vaccins, laissons cela aux spécialistes (pas les "experts" hypermédiatisé, qui causent dans les journaux Tv ou autres) décider pour les belges de 0 à > 77 ans.

  • Posté par Pire Bernard, mercredi 2 juin 2021, 17:29

    Moi je suis favorable à la mise à la retraite d'office des politiciens qui ont fait leur temps à défaut d'avoir fait leurs preuves. Il touchera 500,000 euros comme parlementaire, comme son complice Happart, plus une confortable retraite et tout ce qu'il s'est sans doute mis en poche au fil des ans. C'est le prix à payer pour se débarrasser des nuisibles.

  • Posté par cordier laurent, mercredi 2 juin 2021, 12:28

    Professionnel de la santé, je suis interpellé par le fait que ce soit un homme politique qui se prononce à ce sujet. Le fait que l'information est relayée par un grand journal me pose aussi problème même si la liberté d'information prévaut. Je m'interroge par ailleurs sur la vraie motivation de Monsieur DI RUPO de faire une telle annonce. J'espère qu'elle n'est qu'altruiste dans le sens où il ne se préoccupe que de la santé de ses concitoyens. Je n'apprécie en effet que très peu que des questions de santé servent de tremplin politique. Dans l'absolu, oui, tout le monde devrait être vacciné pour espérer éradiquer ce virus. Mais je ne pense pas que ce soit au monde politique de décider de cela. Ce sont les scientifiques en général et parmi eux, les professionnels du monde médical en particulier, qui disposent des données et du savoir qui permettent de se prononcer objectivement sur le sujet. La seule compétence que je laisserais au monde politique en la matière est de savoir qui va payer ces vaccins et, si cela doit être financé sur de l'argent public (ce qui me semble logique), comment cette dépense utile sera financée.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs