Accueil Belgique

Curevac, un troisième vaccin à ARN messager

La biotech allemande devrait obtenir les résultats de son étude de phase 3 ce mois-ci

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

La biotech allemande Curevac travaille sur le développement d’un vaccin à ARN messager. La Commission européenne s’est engagée à lui acheter 225 millions de doses (avec une option pour 180 millions de doses supplémentaires) mais pour l’heure, l’entreprise n’a toujours pas introduit de demande d’autorisation de mise sur le marché. L’étude de phase 3 qui a intégré 40.000 personnes dans le monde est encore en cours. Une première analyse intérimaire vient de démontrer que le vaccin ne pose pas de problèmes de sécurité. Reste maintenant à attendre des données additionnelles pour pouvoir statuer sur son degré d’efficacité. Curevac espère pouvoir procéder à l’analyse des données ce mois-ci.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs