Accueil Belgique

Novavax retardé à la fin de l’année

L’entreprise américaine a fait face à des problèmes de production.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Outre celui de Sanofi, un autre vaccin à protéine recombinante se fait attendre depuis des mois : celui de la biotech américaine Novavax. Mi-décembre, la Commission avait conclu des discussions exploratoires avec cette entreprise pour la fourniture de 200 millions de doses (100 millions + une option de 100 millions). En février, l’Agence européenne du médicament avait commencé à analyser en continu les données fournies par la firme (rolling review) en vue d’accélérer une autorisation de mise sur le marché mais depuis, plus rien. Aucun contrat n’a été signé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs